Joint de dilatation pour carrelage : Techniques et normes

Vous projetez de rĂ©aliser des travaux de carrelage et vous vous posez des questions sur les joints de dilatation ? Pas de panique, nous allons Ă©claircir pour vous tous les aspects liĂ©s Ă  ce type de joint. Que ce soit pour un sol intĂ©rieur ou pour une chape de carrelage en extĂ©rieur, l’installation de joints de dilatation est une Ă©tape incontournable pour garantir la longĂ©vitĂ© et l’esthĂ©tique de votre revĂȘtement. Les normes DTU (Document Technique UnifiĂ©) prĂ©cisent les conditions de mise en Ɠuvre de ces joints. Entre largeurs de joint recommandĂ©es, types de support ou mouvements de dilatation, dĂ©couvrez toutes les techniques et normes Ă  maĂźtriser pour rĂ©ussir vos travaux.

Ce qu'il faut retenir :

  • Les joints de dilatation sont indispensables pour absorber les mouvements de dilatation et de rĂ©traction de la chape ou du support sur lequel le carrelage est posĂ©.
  • Les joints de fractionnement sont utilisĂ©s pour diviser les grandes surfaces carrelĂ©es en plusieurs zones plus petites afin de limiter l'impact des mouvements du support sur le carrelage.
  • Selon les normes DTU, il est recommandĂ© de placer des joints de dilatation tous les 8 mĂštres pour un sol intĂ©rieur et tous les 4 mĂštres pour un sol extĂ©rieur, avec une largeur minimale de 5 mm pour les joints de dilatation et de 2 mm pour les joints de fractionnement.
  • La mise en Ɠuvre d'un joint de dilatation nĂ©cessite l'utilisation de produits spĂ©cifiques, souvent Ă  base de rĂ©sine ou d'aluminium.
  • Il est recommandĂ© d'installer les joints de dilatation dĂšs la conception du projet de carrelage pour garantir la longĂ©vitĂ© et l'esthĂ©tique du revĂȘtement.

Les différents types de joints pour carrelage

Principal acteur de notre article, le joint de dilatation est un Ă©lĂ©ment indispensable Ă  la bonne tenue de vos carreaux. Il permet d’absorber les mouvements de dilatation et de rĂ©traction de la chape ou du support sur lequel le carrelage est posĂ©. Ces mouvements, souvent causĂ©s par les variations de tempĂ©rature, peuvent entraĂźner des fissures sur le revĂȘtement s’ils ne sont pas correctement gĂ©rĂ©s.

En complĂ©ment des joints de dilatation, vous retrouverez les joints de fractionnement. Ces derniers ont une fonction similaire, mais sont spĂ©cifiquement destinĂ©s Ă  diviser les grandes surfaces carrelĂ©es en plusieurs zones plus petites. Cette division permet de limiter l’impact des mouvements du support sur le carrelage.

Les normes DTU pour la pose de joints de dilatation

Les normes DTU sont des documents qui dĂ©crivent les rĂšgles de l’art en termes de travaux de construction. Elles Ă©tablissent en particulier des consignes prĂ©cises pour la mise en Ɠuvre des joints de dilatation et de fractionnement dans le carrelage.

Selon le DTU 52.1, il est recommandĂ© de placer des joints de dilatation tous les 8 mĂštres pour un sol intĂ©rieur, et tous les 4 mĂštres pour un sol en extĂ©rieur. Ces joints doivent ĂȘtre prĂ©sents en pĂ©riphĂ©rie de la piĂšce et au niveau des passages de porte.

En ce qui concerne la largeur du joint, le DTU préconise une largeur minimale de 5 mm pour les joints de dilatation et de 2 mm pour les joints de fractionnement.

Comment réaliser un joint de dilatation pour carrelage

La mise en Ɠuvre d’un joint de dilatation nĂ©cessite l’utilisation de produits spĂ©cifiques, souvent Ă  base de rĂ©sine ou d’aluminium.

Pour rĂ©aliser un joint de dilatation, commencez par prĂ©parer le support en veillant Ă  ce qu’il soit propre et sec. Placez votre profilĂ© de joint de dilatation, gĂ©nĂ©ralement en aluminium, Ă  l’emplacement prĂ©vu. Veillez Ă  respecter la largeur de joint recommandĂ©e par le DTU.

Une fois le profilĂ© en place, vous pouvez procĂ©der Ă  la pose de vos carreaux de chaque cĂŽtĂ© du joint. Laissez sĂ©cher avant d’appliquer le produit de jointoiement.

Pourquoi et quand installer un joint de dilatation pour carrelage

L’installation d’un joint de dilatation est une Ă©tape cruciale lors de la pose de carrelage. Ce joint permet d’absorber les mouvements de dilatation et de rĂ©traction du support, Ă©vitant la formation de fissures ou le dĂ©collement des carreaux.

Il est recommandĂ© de prĂ©voir l’installation de joints de dilatation dĂšs la conception de votre projet de carrelage, afin de respecter les prĂ©conisations du DTU. Ces joints doivent ĂȘtre intĂ©grĂ©s dĂšs la pose du revĂȘtement, et non pas ajoutĂ©s ultĂ©rieurement.

Que ce soit pour un sol intĂ©rieur ou pour un revĂȘtement extĂ©rieur, les joints de dilatation jouent un rĂŽle essentiel dans la longĂ©vitĂ© et l’esthĂ©tique de votre carrelage. En respectant les normes DTU et en utilisant les produits adĂ©quats, vous assurerez Ă  votre revĂȘtement une rĂ©sistance optimale face aux mouvements de dilatation de votre support.

Noter cet article
Partagez l'article