Motoriser un volet roulant : étapes et conseils

Au fil du temps, les technologies avancent et notre quotidien évolue pour devenir de plus en plus pratique. Une de ces innovations réside dans la motorisation des volets roulants, permettant une ouverture et une fermeture simplifiée. Vous en avez marre de la manivelle ou de la sangle de votre volet roulant manuel ? Il est temps d’opter pour le confort et la modernité, en motorisant votre volet roulant. Mais comment procéder ? Suivez ce guide pour une conversion réussie.

Ce qu'il faut retenir :

  • Le choix du moteur pour la motorisation d'un volet roulant repose sur plusieurs critères tels que le type du volet, le type de pose et le poids du tablier.
  • Avant d'installer le moteur, il est nécessaire de démonter le volet roulant existant en retirant le tablier, l'axe d'enroulement et en dégageant le coffre.
  • L'installation du moteur implique le positionnement du support moteur, l'adaptation du tube d'enroulement sur l'axe motorisé et l'insertion du moteur dans le tube, suivi de la fixation du tablier sur l'axe motorisé.
  • Pour les volets roulants motorisés filaires, il faut effectuer le raccordement électrique en connectant le câble d'alimentation au moteur et en le branchant à une alimentation électrique. Les réglages des fins de course se font via un système de boutons poussoirs sur le moteur.

Choisir le bon moteur pour son volet roulant

Pour une motorisation réussie de votre volet roulant, le premier pas est le choix du moteur. La sélection du moteur repose sur plusieurs critères cruciaux, à savoir le type du volet (menuiserie, taille, matériau), le type de pose (en applique, sous linteau, en tableau), et surtout le poids du tablier. Deux grandes familles de moteurs se démarquent : le moteur filaire (connecté à une alimentation électrique par un câble) et le moteur radio (sans fil, contrôlé par une télécommande ou une centralisation sans fil). Les marques comme Somfy proposent des kits de motorisation complets et des pdf notices pour faciliter votre installation.

Préparation et démontage du volet roulant

Avant de commencer l’installation du moteur, il est nécessaire de démonter le volet roulant existant. Cette étape vise à retirer le tablier (ensemble des lames du volet), à sortir l’axe d’enroulement du tube et à dégager le coffre. Assurez-vous de bien marquer la lame finale pour faciliter le remontage. N’oubliez pas de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter toute détérioration du volet et pour garantir votre sécurité.

Installation du moteur et du volet roulant motorisé

Une fois le volet démonté, place à l’installation du moteur. Cette étape débute par le positionnement du support moteur, suivi par l’adaptation du tube d’enroulement sur l’axe motorisé, et enfin l’insertion du moteur dans le tube. Respectez bien l’orientation du moteur, indiquée dans la pdf notice. Le tablier est fixé sur l’axe motorisé, en veillant à bien aligner les attaches avec leurs coulisses. L’axe motorisé est remis dans le coffre, et le volet est remonté.

Raccordement électrique et réglages

Pour les volets roulants motorisés filaires, il faut effectuer le raccordement électrique. Il convient de connecter le câble d’alimentation au moteur et de brancher ce dernier à une alimentation électrique. Il est conseillé de faire appel à un électricien, pour éviter tout risque lié à l’électricité. Le réglage des fins de course, une étape primordiale pour déterminer les positions de fin d’ouverture et de fermeture du volet, se fait selon les indications du fabricant, via un système de boutons poussoirs sur le moteur.

Motoriser un volet roulant n’est pas une mince affaire, mais avec quelques connaissances de base et une bonne préparation, tout le monde peut le faire. En quatre étapes claires – le choix du moteur, la préparation et le démontage du volet, l’installation du moteur et du volet roulant motorisé, et enfin le raccordement électrique et les réglages, vous pouvez transformer votre volet roulant manuel en un volet roulant motorisé. C’est un pas vers le futur des volets roulants, pour un confort quotidien inégalé.

Noter cet article
Partagez l'article